¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Poésie sur l'inondation de Saint-Chinian en 1875

La Poésie
Téléchargement du document original sur l'histoire de la poésie (format *.PDF): Poésie
[Document : Bibliothèque Nationnale de France.]

 

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Pont de Combejean - Pierrerue

Voici le menu de l'inauguration du Pont, je vous laisse découvrir la date et le vin.
Le banquet s'est déroulé dans la grange du domaine de Rouvignac.

Scan du menu

 


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Le pont du Tandon

Recherche F. Charras
- Archive Dép.34, C.3842, 1777, dess. Sr Peletan Inventaire ADH série C tome III page 420


Téléchargement du document (format *.PDF): Photos du plan

 


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Chemin de Fer d'intérêt local

Sur la commune le train faisait une Halte entre les deux villages au niveau du Cimetière.
Deux anecdotes de M. Planes Louis [Habitant de Combejean] :
" - Quand le train, dans le sens Saint Chinian Béziers, s'arrêtait à la Halte de Pierrerue il était obligé de reculer pour prendre de l'élan pour pouvoir monter la cote en direction du bois de la Gineste tout cela à cause du vin qu'il convoyait. On peut voir une photo du wagon foudre à la gare de Saint Chinian ici
- Pendant la deuxième guerre, quand il n'y avait plus de bois pendant le trajet, c'est les voyageurs qui allaient ramasser le bois ! "


Téléchargement du document Chemin de fer (5 pages) (format *.PDF): Chemin de fer
[Recherche et rédaction par M. Balso Raoul]


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Concession de la Bauxite 1904 et 1913

Téléchargement du document Concession de la Bauxite 1904 (format *.PDF): Bauxite 1904
Téléchargement du document Concession de la Bauxite 1913 (format *.PDF):
Bauxite 1913
[Document : Borel H.]


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Géologie de la commune de Pierrerue

Dernièrement j'ai découvert des photos de Pierrerue sur le site de l'université de Brookes http://www.brookes.ac.uk/geology (Royaume-Uni)
Au vue des photos j'ai pensé qu'un lien vers le site de Géologie de Brookes serait très intéressant. Donc j'ai décidé d'envoyer un message électronique pour avoir quelques commentaires pour l'insertion du lien.

Voici la réponse de M. Suthren Roger concernant la géologie de Combejean et de Pierrerue.

Nous avons visités Pierrerue encore une fois en avril 2003 avec nos étudiants de géologie. Dans les années 1980s et 1990s, nos étudiants ont fait des projets de cartographie géologique dans la région, inclus le terrain de Pierrerue, Fontjun etc.

[anglais]
Combejean lies very close to the boundary between the southern edge of the Montagne Noire ("zone schisteuse") and the much younger sedimentary rocks ("zone argilo-calcaire") of the Languedoc Basin. The Ordovician "schistes" forming the wooded hills to the north originated as muds and sands deposited on the deep sea floor some 460-480 million years ago. The boundary, an unconformity, represents a huge time gap in the geological record.
The geology of the younger rocks is well seen along the D134 east of Pierrerue. The oldest rocks here are lower Jurassic dolomitic limestones, thinly laminated and white to beige in colour. They were deposited at the margin of shallow tropical seas. Later, during the mid-Cretaceous Period (around 110 million years ago), these rocks were lifted above sea level, and experienced intense tropical eathering to produce deep red and grey soils, the bauxites which have been exploited in small quarries here, and on which the village of Pierrerue is built. On top of these, late Cretaceous rivers deposited red conglomerates and sandstones ("Grès à Reptiles", containing dinosaur remains, which may be seen in the museum at Cruzy)..
All of these rocks were folded, faulted and moved northwards as large sheets of rock during the formation of the Pyrenees, around 40 million years ago.

[français - traduction de Roger Suthren et Anne Maillard]
Combejean se situe à proximité de la limite entre le versant sud de la Montagne Noire ("zone schisteuse"), et les roches sédimentaires beaucoup plus jeunes du bassin du Languedoc ("zone argilo-calcaire"). Les schistes Ordoviciens qui forment les collines boisées au nord sont les dépôts de boue et de sable des fonds marins profonds il y a 460 à 480 millions d'années. Le contact entre les deux zones, une discordance, représente une lacune importante dans les archives géologiques.
La géologie des roches plus jeunes que la Montagne Noire est très visible le long de la RD134 à l'est de Pierrerue. On commence par les calcaires dolomitiques du Jurassique inférieur (il y a 205 millions d'années), en lits minces et de couleurs blancs et beiges. Ils furent déposés en marges des mers tropicales. Plus tard, au milieu du Crétacé (environ 110 millions d'années), ces roches furent soulevées au dessus du niveau marin, où elles ont subit des altérations climatiques intenses, qui produisaient des sols tropicaux profonds rouges et gris; les bauxites, qu'on a exploitées dans des petites carrières, ici, et sur lesquelles le village de Pierrerue a été construit. Au dessus des bauxites, des fleuves de la fin du Crétacé ont mis en place des conglomérats et des grès rouges (les "Grès à Reptiles", qui contiennent des restes des Dinosaures, que l'on peut voir au Musée de Cruzy).
Toutes ces roches ont été pliées, faillées, et transportées vers le nord sous forme de larges chevauchements lors de la formation des Pyrénées, il y a quelques 40 millions d'années.

--
Roger J. Suthren
Senior Lecturer in Geology
University of Derby, UK
E-mail: r.suthren@derby.ac.uk
http://www.derby.ac.uk/gees/staff/individ_staff.asp?ID=75

Un énorme Merci à M. SUTHREN Roger pour sa contribution.


Page concernant l'étude géologique de la région (2001)
On peut apercevoir un joli panorama dans la page de Tudery (en bas à droite)
http://www.virtual-geology.info/languedoc/home.html


Le massif du Caroux et la Géologie de la Montagne Noire.
http://nicolas.tormo.free.fr

Bureau des Recherches Géologiques et Minières.
http://www.brgm.fr

Téléchargement de l'article sur la géologie de Combejean (format *.PDF): Géologie


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Caractéristique de la cloche de l'église de Combejean

Date : 1668
Fondeur : M. Cailliet Diamètre : 0,54
Classée : 22-II-1943
Texte : SIT NOMEN DOMINI BENEDICTUM . M. CAILLIET MA FAICT LAN 1668.
Gravé : W StANEVMHCPESSB
Décoration : Croix d'ornements sur trois gradins
Traduction : Que le nom du seigneur soit béni. M. Cailliet m'a faite l'an 1668.
(Abbé Giry, "Les cloches de l'Hérault.)
[Recherche CHARRAS F.]


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Histoire de la cloche de l'église de Combejean

Téléchargement de l'Histoire de la cloche de Combejean (format *.PDF): Cloche de Combejean
[Recherche CHARRAS F.]


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Inondation de 1875

L'objectif de l'assainissement parait atteint le 20-IX ( "Messager" du 21-IX ):
" L'intérieur de la ville est nettoyée et assaini. Il reste plus que les caves.
Hier soir on a découvert trois nouveaux cadavres à la campagne de la Mouline.
Ce matin deux au même endroit et un au hameau de Combejean ...
Le chiffre des morts s'élèvera en tout à quatre-vingt-quinze ou quatre-vingt-seize ... "

[RICHESSE du SAINT-CHINIANAIS]

Voici une reproduction d'un article du Midi Libre publié le Mardi 29 Septembre 1992 édition de Béziers intitulé
" Une inondation historique, Septembre 1875 à St Chinian : 97 victimes ! "

Téléchargement de l'article (format *.PDF): Midi Libre Inondation
Je remercie la rédaction du Midi Libre pour son autorisation à titre gracieux. (Août 2002)


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Description de la commune de Pierrerue

En dehors de l'agglomération, Pierrerue possédait plusieurs masages : la Bosque (1594), Canimals, Charvadès, le Crouzet, la Gineste, les Troubadariès hautes et basses, las Palhargues, le Priou.
Les Troubadariès basses formeront le village de Combejean, dont l'église adoptera le patron de l'église-mère, St André. Le Priou, son annexe, possédera une chapelle sous le vocable de Ste Suzanne, plus tard de Notre-Dame (Dict. arr. de St-Pons). 
[SEGONDY J. Cessenon sur Orb p40-41]


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Les Baillis Royaux

1605-1620  : Jean GLEIZE, de Combejean
1629-1642  : Antoine GLEIZE, son fils
[SEGONDY J. Cessenon sur Orb p160-161]


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Limite de la commune de Pierrerue ( 30 mars 1810 )

De ce point la ligne séparative traverse les prés de la Gineste et de la rivière de Vernazobres, jusque'au confluent du ruisseau de Chavardès. De là elle suit le cours du dit ruisseau jusqu'à son origine, au sommet de la montagne de Coujoules, et suivant toujours la même direction va se terminer au sommet de la montagne de Montahuc.
[SEGONDY J. Cessenon sur Orb p241]


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Carte 1901

Sur la carte on peut apercevoir que le BOIS DE LA GINESTE s'appelait le BOIS DE BOUSQUET.
En noir gras c'est la ligne de chemin de fer qui reliait Saint Chinian à Béziers.
Pour la commune de Pierrerue il y avait une Halte au niveau du Cimetière.
La carte est fabriquée avec du tissu et des rectangles de papier, cela se remarque sur la photo.

Carte 1901
Type 1889   révisé en 1901   Prix 0f30    n°232
( Clic sur Combejean = Zoom )

Carte des environs 1901



Vous pouvez visualiser les fichiers au format PDF avec le logiciel gratuit Adobe Reader disponible en cliquant sur le logo. (Logiciel normalement fourni avec tous les ordinateurs)
Si vous souhaitez télécharger le fichier directement (pour le visualiser hors connexion) il faut faire clic droit sur le lien et "Enregister la cible sous ..." (Mes documents par exemple)

ADOBE


carte
Valid HTML 4.01 Transitional     Valid CSS!


Votre IP est 54.80.29.228   Votre FAI est Amazonaws

Fraid © Combejean 2002   Mes statistiques